Démocratie & Socialisme
Navigation

Grèce

L’hypocrisie des dirigeants de l’Union européenne

mercredi 4 mars 2015 par Jean-Jacques Chavigné

 

Les dirigeants de l’Union européenne ne veulent surtout pas que le gouvernement grec réussisse. Sa réussite signifierait qu’une autre voie est possible pour l’UE et que les politiques d’austérité et de « réformes structurelles » ne sont pas une fatalité. Le gouvernement d’Alexis Tsipras a réussi à franchir la première étape avec l’accord du 20 février et l’acceptation de sa liste de réformes par l’Eurogroupe, le 24 février, mais tout va être fait pour lui mettre des bâtons dans les roues.

Les dirigeants de l’UE, sous la direction d’Angela Merkel, justifient leur politique par une propagande constante, relayée par les principaux médias, reprenant en boucle trois arguments : « l’UE a dépensé des centaines de milliards d’euros pour sauver la Grèce » ; « les règles doivent être respectées » et « une dette doit être remboursée ». Ces trois arguments sont pourtant aussi fallacieux les uns que les autres.

1- « L’UE a dépensé des centaines de milliards pour sauver la Grèce »

Les « aides » à la Grèce » n’ont jamais eu et n’ont toujours qu’une seule fonction : lui permettre de payer ses créanciers.

• Avant la restructuration de la dette grecque, en 2012, les « plans d’aide » à la Grèce n’étaient que des plans de sauvetage des banques européennes

Tous les fonds versés à la Grèce par la Troïka étaient versés, à la demande expresse d’Angela Merkel et de Nicolas Sarkozy, sur un compte spécial. Ils étaient ensuite utilisés, dans leur quasi-totalité, au paiement des intérêts et au remboursement des titres de sa dette qui arrivaient à échéance. Ils étaient alors essentiellement détenus par les banques.

Les prétendus plans de sauvetage de la Grèce étaient, en réalité, des plans de sauvetage des banques, en particulier des banques françaises et allemandes : les Grecs n’en ont pas vu la couleur !

• Après la restructuration de la dette grecque, les aides de l’UE, du FMI, de la BCE et des États européens iront, en priorité, au remboursement de l’UE, du FMI, de la BCE et des États européens !

En 2012, les banques ont réussi à transmettre le mistigri de leurs créances aux États européens, à l’UE et à la BCE qui détiennent maintenant 80 % de la dette publique grecque.

La transformation des dettes privées en dettes publiques est un classique auquel la crise de 2007-2008 a redonné une nouvelle jeunesse. Elle a un double mérite : épargner la Finance et servir de levier pour imposer des politiques d’austérité et de « réformes structurelles » favorables aux détenteurs de capitaux.

Les fonds demandés par la Grèce à l’Union européenne en février dernier ont toujours la même fonction : lui permettre de payer ses créanciers. La Grèce doit verser 2 milliards d’euros d’intérêts à ses créanciers publics et privés, début mars et 1,6 milliards, fin mars, au FMI. En juillet et août, c’est au total 7,5 milliards d’euros que la Grèce doit payer à la BCE en remboursement des titres de sa dette arrivés à échéance et en paiement des intérêts.

Demander à la Grèce de rembourser la BCE est d’autant plus absurde que celle-ci n’en a nul besoin puisque c’est elle qui crée les euros et que ce n’est pas la risque d’inflation qui menace, aujourd’hui, l’Union européenne.

Demander à la Grèce de rembourser l’Allemagne n’a pas plus de sens puisque cette dernière peut emprunter sur les marchés financiers à un taux inférieur à celui de l’inflation, alors que la Grèce ne peut pas le faire, les taux qui lui sont demandés étant beaucoup trop élevés.

2- « Il faut respecter les règles » !

Mais qui les respecte ?

Ni l’Allemagne ni la France, dont les dettes frisent les 100 % de leur PIB alors que le traité d’Amsterdam est censé les limiter à 60 %.

Qui, à part l’Allemagne, respecte « la règle d’or » d’un déficit public fixé à 0,5 % du PIB par le TSCG de Merkel-Sarkozy ?

Qui respecte les calendriers fixés par la Commission européenne ? Certainement pas la France qui vient d’obtenir un nouveau « délai » de 2 ans pour atteindre un déficit égal à 3 % de son PIB, chiffre qui aurait dû être atteint en 2013. Il est vrai que cet objectif est inatteignable car la politique d’austérité entraîne la stagnation économique et la diminution des recettes fiscales. Il n’a qu’une seule fonction : tenter de justifier la diminution des dépenses sociales (4 milliards de plus viennent d’être exigés par la Commission) et les « réformes structurelles » qui, comme le projet de loi Macron, s’attaquent aux droits sociaux, en contrepartie de « délais » que, de toute façon, la réalité imposait.

Quelles règles la BCE respecte-t-elle quand elle acceptait que la dette que l’Irlande avait auprès d’elle ne soit pas remboursée à l’échéance prévue, en 2013, mais qu’elle refuse la même facilité à la Grèce, en 2015, sous prétexte que son règlement ne le lui permet pas, alors que ce règlement est toujours le même ?

Quelles règles la BCE respecte-t-elle quand elle décide qu’elle ne peut plus accepter les obligations publiques grecques en garantie, début février, parce qu’elles sont mal notées par les agences de notation et qu’elle décide, fin février, après que l’Eurogroupe a considéré la liste des réformes du gouvernement grec comme valables, de les accepter de nouveau bien qu’entre temps, les agences de notation aient baissé leurs notes ?

Quelle règle l’UE respectait-elle quand elle imposait à l’État grec des réformes législatives du droit du travail ? Selon le traité de Lisbonne, l’Union n’a qu’une « compétence subsidiaire » dans ce domaine et ne peut que « soutenir et compléter » [1] l’effort des États. Alors que l’UE a imposé une diminution de 22 % du Smic grec (32 % pour les moins de 25 ans !), aucune compétence en ce domaine ne lui est accordée par les traités européens. Il en va de même pour les négociations collectives : l’UE est intervenue illégalement pour imposer une transformation du droit de la négociation collective. Selon le Comité européens des droits sociaux du Conseil de l’Europe, la « Charte des droits sociaux » n’a pas été respectée sur de nombreux points, notamment en imposant un salaire minimum pour les jeunes de moins de 25 ans, inférieur au seuil de pauvreté.

Quelles règles l’UE respecte-t-elle en prêtant des milliers de milliards d’euros aux banques européennes qui, avec leurs homologues aux États-Unis, nous ont plongé dans la crise financière de 2007-2008 et dans la crise économique qui a suivi, sans que ces banques aient le moindre compte à rendre sur l’utilisation de ces fonds ? Comment après avoir fait preuve d’un tel laxisme pour les banques, l’UE peut-elle refuser de prêter quelques milliards d’euros à la Grèce afin de lui permettre de faire face à la situation d’urgence humanitaire dans laquelle l’a plongée la politique imposée par la Commission et le FMI ?

Quelle règle l’UE respecte-t-elle quand elle conditionne toute sa politique à la « logique » des marchés financiers, mais qu’elle ne demande pas aux créanciers d’assumer les risques qu’ils ont pris ? Pourquoi n’a-t-elle pas laissé les banques payer la note de leur spéculation sur les dettes publiques grecque, irlandaise, portugaise ou espagnole, alors que ces banques avaient encaissé des primes de risque considérables, dépassant parfois le taux de 10 % ?

3- « Une dette doit être remboursée ! »

C’est ce qu’affirment les dirigeants européens et, en premier lieu, les conservateurs qui dirigent l’Allemagne.

Mais la reconstruction de l’Allemagne, le « miracle allemand » n’ont-ils pas été permis par la restructuration de sa dette publique, lors de l’Accord de Londres de 1953 ? Cet accord a entériné une restructuration considérable de la dette allemande : de 29,5 milliards de Deutsche marks à seulement 14,3 milliards [2]. Dans les faits, l’Allemagne de l’Ouest (la RFA) n’a jamais eu à rembourser un montant supérieur à 5 % de la valeur de ses exportations annuelles. Qui plus est, la RFA a réussi à faire admettre qu’elle n’était pas responsable de la totalité des sommes dues et que l’Allemagne de l’Est (la RDA) devait en supporter une part. Elle a donc réussi à conditionner le paiement d’intérêts supplémentaires à la réunification de l’Allemagne dans le cadre d’un « traité de paix ». En 1990, Helmut Kohl a obtenu (grossier artifice juridique) que le terme de « traité de paix » ne figure pas dans le traité de Moscou qui réunifiait l’Allemagne. Ces intérêts supplémentaires ont été purement et simplement annulés.

La vérité est qu’il n’y a pas de règle intangible dans l’Union européenne. Ces règles varient en fonction des rapports de forces ou des calculs politiques de la Commission européenne, des gouvernements de l’UE et de la BCE.

Le 2 Mars 2015

Notes

[1] Cf l’article de Michel Miné : « Renforcer le droit du travail en Grèce » - Médiapart - 23 février 2015.

[2] Cf l’article de Yves Hulmann « 1953, le tournant qui a permis à l’Allemagne de rebondir » - Le Temps - 28 juillet 2012.

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 |...
Forum, nombre total de sujets : 14242
Cliquez sur le titre d'un message pour le lire
 
Forum

Because it becomes an important accessory for everyday wear you will need to possess a minumum of merely one quality belt. You should recognize that there are various kinds of leather belts for female which range from be simple to highly stylish. Leather belts for girls come in sizes, shapes, colours, and different designs.

You’ve landed about the right website for anyone who is seeking girls leather belt. All you should do is acquire the best leather belts for female and visit together with the online shopping site.

Appreciating the time and effort you put into your blog and in depth information you present.

It’s nice to come across a blog every once in a while that isn’t the same outdated rehashed material. Great read ! I’ve saved your site and I’m adding your RSS feeds to my Google account.

Excellent post. I was checking continuously this blog and I’m impressed ! Extremely useful information specifically the last part : ) I care for such information a lot. I was looking for this certain information for a long time. Thank you and best of luck.

But thanks for the option of Web and on-line shopping ; now you may locate any fruit eat and they would like to get. S O, it might be important for consumers to make certain that they choose to get from stores offering finest products at-best prices. Shops and these businesses deal with clients from states which can be several. They simply need to place purchases and get the goods that they want, if customers feel stuffed with the price.

NowaDates, it’s grown in lots of places and it’s really also marketed globally.

Your way of explaining everything in this piece of writing is truly good, all be capable of easily know it, Thanks a lot.
 L’hypocrisie des dirigeants de l’Union européenne 26 juillet 2016, par Everett Nickerson

Within their site, you will discover substitute for subscribe the host. With the advancement of science and technology, it is currently possible to do lots of points. They can appreciate entertainment anywhere on computer, Television or mobile phone if the product is installed by folks once. For example within a split second of the consumer demand for a series bundle or a movie they may be not can not deliver them in the customer ?s amount.

Also, one can possibly check a summary of all the TV stations that you can have use of.

There’s certainly a great deal to find out about this subject. I really like all the points you’ve made.

With an extensive various assortment from top brands which might be distinct, the web site sells just actual cinture uomo in vera pelle which can be Made in Italy. You can also select from various sizes determined by the method that you plan to put on it.

The website premiered in 1992 while using intention of providing quality which might be made from genuine leather.

Additionally, you can easily find it in exceptionally fashionable also as effortless styles.

com is really a popular shopping on the web site that delivers the optimum leather belts for ladies.

 L’hypocrisie des dirigeants de l’Union européenne 26 juillet 2016, par Matthias Click
Hi Dear, are you really visiting this site daily, if so after that you will definitely get nice know-how.
The brand new fortianalyzer is an entire system security platform that protects consumers from all sorts of system threats. Fortianalyzer can log events and all the activities that’s happening within the network. It maybe not keeps track of tasks but it may also record instantly of any breach in the network safety and it will also compile all of the logs from different systems a study a detail investigation.
Post writing is also a excitement, if you be familiar with then you can write or else it is difficult to write.
Me encanta tu post, este articulo es desprovisto duda de los mejores que he encontrado por la red. Seguro que si lo promocionas por las redes sociales vas a tener todo el exito que quieras. Tienes que prolongar como por ahorita lo has echo, suerte con tu blog.
I read this article fully regarding the resemblance of most up-to-date and previous technologies, it’s remarkable article.

My brother suggested I might like this blog. He was entirely right. This post actually made my day. You cann’t imagine simply how much time I had spent for this information ! Thanks !

My web-site - jocuri gratis cu mario vechi

 L’hypocrisie des dirigeants de l’Union européenne 26 juillet 2016, par Demetria Doorly

Hi, Neat post. There is an issue together with your website in internet explorer, may test this ? IE still is the marketplace chief and a large component of folks will miss your fantastic writing due to this problem.

Here is my page : jocuri cu mario forever flash

In the market you will find quite a few groups that are smartphone already in Kenya. Samsung.com being the most popular brand accompanied by by Techno.other brandnames comprise Huawei, Wiko phones,For-Me, LG, Nokia, Alcatel,Sony, HTC, Rim,Apple,Fowl etc.

Smartphones in Nigeria can be bought at a price that was cheaper depending on the model of of the phone. From only Ksh. Can. can be owned by own you 6,000

It’s that time of the year when we really get to look back and review the efficiency of the technology world in Kenya. Starting today we shall be focusing the top performers in the disciplines of smart phones on, tech occasions, start ups, media hype that is sociable, along with the year’s winners. To start off us we are into the very best ten smartphones that captured the imagination of Kenyans. The ranking is dependant on the search terms that were directed to our site, talks with different experts and data from different Cellphone shops around (Nairobi).

Thanks for sharing such a nice thought, paragraph is good, thats why i have read it entirely

Also visit my website ... cubz.Net

Thanks in favor of sharing such a pleasant opinion, article is fastidious, thats why i have read it entirely

If you discover yourself in this position, you are not alone. Usage them in your own cooking to provide your family members an unique thrill today.

The formula for the area of a circle is (pi * radius squared).

My website :: cooking fever hack for android

Loading
Abonnez-vous à la revue "Démocratie & Socialisme"
Abonnez-vous à la lettre de D&S par courriel
Rejoindre le groupe des amis de  D&S sur lacoopol.fr
Au boulot ! La chronique de Gérard Filoche dans l'Humanité Dimanche